Vous êtes ici : Accueil > Les familles > Maison d'Armagnac > Jacques d'Armagnac > FORTUNE DAMIS

FORTUNE DAMIS

Périodes : 1450, 1460, 1470, 1480

Aire géographique : France

Personnage : Jacques d’Armagnac

Famille : Armagnac

Monogramme : ADEFIMONORSTU

Couleur : Bleu/blanc/rouge

Mot emblématiques : FORTUNE DAMIS, DAMOUR EST FIN

Image1

Etendard aux couleurs et mot/chiffre de Jacques d’Armagnac, associé à son heaume cimé de la gerbe de blé de sa main dans son exemplaire des Antiquités judaïques (Paris, BnF, Ms. Fr. 247, fol. 1)

1Le mot FORTUNE DAMIS

2Ce mot se retrouve dans plusieurs manuscrits possédés par Jacques d’Armagnac ou réalisés pour lui2. Selon Léopold Delisle, ce mot prend parfois la forme d’une anagramme ADEFIMNORSTU, décomposé en FORTUNES DAMIS ou AMOUR EST FIN3. Ce mot évoque les jeux anagrammatiques que l’on retrouve chez plusieurs bibliophiles contemporains, le plus souvent des hommes nouveaux4. Beaucoup de ces élément sont hélas peu lisibles en raisons des dégradations subies par les marques de propriété de ses manuscrits après son arrestation et la saisie de ses collections. Un ensemble emblématique plus élaboré est encore visible dans la marge de son exemplaire des Antiquités judaïques (Paris, BNF, Ms. Fr. 247). semble avoir été employé par le prince. Les marges de son Valère-Maxime figurent en effet un étendard aux trois couleurs bleu/blanc/rouge disposées horizontalement et chargé d’un mot illisible comportant les lettres A T5.

Bibliographie

Delisle L., « Note complémentaire sur les manuscrits de Jacques d'Armagnac », Bibliothèque de l'école des chartes. 1905, tome 66., p. 255-260.

FRAMOND M. de, « Les armoiries de la Maison d’Armagnac », RFHS, n°64 (1994), p. 73-90.

AVRIL F. et REYNAUD N., Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, Paris, 1993.

AVRIL F. dir., Jean Fouquet, peintre et enlumineur du XVe siècle, Paris, 2010.

Blackman S., The manuscripts and patronage of Jacques d’Armagnac, Anne Harbour, 1994, p. 38-39.

Notes

1  Il semblerait que le père de Jacques d’Armagnac, Bernard, ait pu porter les armes écartelées d’Armagnac et de Bourbon-La Marche ayant épousé l’héritière du comté. Les armes de Jacques d’Armagnac (écartelée Armagnac/bourbon-La Marche) sont attestées par un sceau de 1467. Sur ses manuscrits, les quartiers aux lis sont passés à la place d’honneur et, sous prétexte de taille, les lions La Marche disparaissent. Les armes Armagnac n’ont pas de brisure (AVRIL F. et REYNAUD N., Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, Paris, 1993, p. 52 et s.). sur le sujet voir FRAMOND M. de, « Les armoiries de la Maison d’Armagnac », RFHS, n°64 (1994), p. 81.

2  Paris, BNF, Ms. Fr. 93, fol. 1 ; Fr. 437, fol. 1 (Antiquités Judaïques) ; Fr. 20090 (Bible historiale) ; Fr. 246. Voir aussi Delisle L., « Note complémentaire sur les manuscrits de Jacques d'Armagnac », Bibliothèque de l'école des chartes. 1905, tome 66., p. 255-260 et AVRIL F. et REYNAUD N., Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, Paris, 1993, p. 52 et s. et AVRIL, Jean Fouquet, Paris, 2011 et Blackman, The manuscripts..

3  DELISLE L., Le cabinet des manuscrits, t. I, Paris, 1868, p. 88.

4  Charron P., « Culture du secret et goût de l’équivoque : les manuscrits à devise anagrammatique à la fin du Moyen Age », Actes de la journée d’études de l’équipe de recherche ARTES, Lille III, 2002,

5  Paris, BNF, Ms. Fr. 437, fol. 3.

Pour citer cet article

(2013). "FORTUNE DAMIS". Devise - CESCM - Jacques d'Armagnac | Maison d'Armagnac | Les familles.

[En ligne] Publié en ligne le 14 septembre 2013.

URL : http://base-devise.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1137

Consulté le 23/04/2019.


Jacques d'Armagnac

  • Nom : Jacques d’Armagnac
  • Dates : 1433 †1477
  • Fonction : comte de Pardiac et vicomte de Carlat ; Comte de la Marche et duc de Nemours de 1464 à 1477
  • Père : Bernard, comte d’Armagnac
  • Mère : Eléonore de Bourbon, duchesse de Nemours et comtesse de la Marche
  • Épouse : en 1462, Louise d’Anjou (1445 †1477), fille de Charles IV d’Anjou, comte du Maine et d’Isabelle de Luxembourg
  • Enfants : Jacques (1468 †1477) ; Jean (1470 †1500) duc de Nemours et comte de Pardiac ; Louis (1472 †1503), duc de Nemours et comte de Guise ; Marguerite (1464 †1503), comtesse de Guise et épouse de Pierre de Rohan-Gié ; Catherine (1466 †1487), épouse de Jean II, duc de Bourbon ; Charlotte (1477 †1504), comtesse de Guise, épouse Charles de Rohan Gié
  • Armoirie : Ecartelé de Bourbon-la Marche (d’azur à trois fleur de lis d’or à la bande de gueules chargée de trois lions d’argent brochant) et de d’Armagnac (contre écartelé d’Armagnac (d’argent au lion de gueules) et de Rodez (de gueules au lion regardant d’or)1 ; Cimier : une gerbe de blé ; Supports : deux sauvages et deux sirènes
  • Ordre : Chevalier de l’ordre de Saint-Michel


Contacts

Université de Poitiers
15, rue de l'Hôtel Dieu
86034 POITIERS Cedex - France

Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
webmaster@univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique :

Dernière mise à jour : 15 janvier 2018

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)