IK HOUD

Le mot IK HOUD

Périodes : 1400, 1410, 1420

Aire géographique : France

Personnages : Jean sans Peur, Jean Ier de Bourgogne

Famille : Bourgogne

Devise : rabot

Mot emblématique : IK HOUD

1Le mot IK HOVD « je le tiens ou je ne cède pas » (1405-1419† ?).

2Ce mot est principalement associé au rabot et au niveau et figure sur les mêmes sources que cette devise. Enguerrand de Monstrelet dans sa Chronique précise que ce mot est pris en réponse à celui de Louis d’Orléans, JE L’ENVIE1. Simona Slanicka propose d’y voir une allusion au dauphin Louis de Guyenne, gendre du duc, que Jean sans Peur tient alors en son pouvoir2. Il semble pourtant s’adresser d’abor et avant tout au rabot, allusion au fait que le duc tient ferme à son projet de Réforme. Le choix d’un mot en flamand n’est pas anodin. S’il sonne mal aux oreilles des parisiens que Jean sans Peur peut vouloir gagner à son projet politique, il honore ses sujets flamands avec lesquels le duc entretient de si délicates relations. Après la victoire d’Othée (23 septembre 1408), ce mot prend une autre connotation. Le duc tient ses Flamands. Il n’existe pas à ma connaissance, d’attestions conservées du mot autre que des mentions textuelles. Le mot IH HALS MICH – « je me tiens », variante du premier mot du duc ICH HALTZ MICH – « je me tais », semble avoir dominé l’emblématique du prince.

Bibliographie

SCHNERB B., Jean sans Peur, Paris, 2005.

SCHNERB B., L'État bourguignon, Paris, Perrin, 2005.

SCHNERB B., Les Armagnacs et les Bourguignons, la maudite guerre, Paris, 1988.

HABLOT L. « La devise, un signe pour les princes de la fin du Moyen Age », La création artistique en France autour de 1400, dir. E. Taburet, Paris, 2006, p. 177-192.

HABLOT L., « Ordres et devises des ducs de Bourgogne », Catalogue de l’exposition Le temps des princes des fleurs de lis. L’art à la cour de Bourgogne, 1364-1419, Dijon, 2004, p. 81-83.

HABLOT L., « Les signes de l’entente. Le rôle des devises et des ordres dans les relations diplomatiques entre les ducs de Bourgogne et les princes étrangers de 1380 à 1477 », Revue du Nord, n° 345-346, t. 84 avril/septembre 2002, p. 319-341.

PASTOUREAU M., « Emblèmes et symboles de la Toison d’or », L'ordre de la Toison d'or de Philippe Le Bon à Philippe Le Beau (1430-1505), idéal ou reflet d'une société ?, Bruxelles, 1996, p. 99-106.

KOVACS E., L’âge d’or de l’orfèvrerie parisienne au temps des princes Valois, Dijon, 2004.

SLANICKA S., Krieg der Zeichen. Die visuelle Politik Johanns ohne Furcht und der armagnakische-burgundische Bürgerkrieg, Göttingen, 2002.

AVRIL F., « Le Livre des Merveilles, manuscrit français 2810 de la bibliothèque nationale », Marco Polo, Le livre des Merveilles, AVRIL F., GOUSSET M.-T. et TESNIERE M.-H. éd., Tournai, 1999, p. 197-223.

Notes

Pour citer cet article

(2013). "IK HOUD". Devise - CESCM - Les familles | Maison de Bourgogne | Jean Ier de Bourgogne.

[En ligne] Publié en ligne le 30 septembre 2013.

URL : http://base-devise.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1519

Consulté le 15/11/2018.


Jean Ier de Bourgogne - Jean sans Peur

  • Nom : Jean Ier de Bourgogne
  • Surnom : Jean sans Peur
  • Dates : 1371 †1419
  • Fonction : comte de Nevers (1384-1404), duc de Bourgogne (1404-1419), comte de Flandre, d’Artois, comte Palatin de Bourgogne (1405-1419)
  • Père : Philippe II de Bourgogne
  • Mère : Marguerite de Flandre
  • Épouse : En 1385, Marguerite de Bavière (1363 †1423), fille de d’Albert Ier, duc de Bavière-Straubing et comte de Hainaut, Hollande et Zélande
  • Enfants : Marguerite (1393 †1441), épouse de Louis de Guyenne (†1416) puis d’Arthur II de Bretagne ; Marie (1394 †1463), épouse d’Adolphe de Clèves ; Philippe (1396 †1467), duc de Bourgogne ; Catherine (1400 †1414), épouse de Louis III d’Anjou ; Jeanne (1401 †1412) ; Isabelle (1403 †1412), épouse Olivier de Blois-Châtillon, comte de Penthièvre ; Anne (1404 †1432), épouse Jean de Lancastre, duc de Bedford ; Agnès (1407-1476), épouse Charles Ier duc de Bourbon
  • Armoirie : Ecartelé au 1 et 4 de Bourgogne Valois (d’azur semé de fleurs de lis d’or à la bordure componées d’argent et de gueules) et au 2 et 3 de Bourgogne (bandé d’or et d’azur à la bordure de gueules), un écusson de Flandre (d’or au lion de sable) brochant (ap. 1405)


Contacts

Université de Poitiers
15, rue de l'Hôtel Dieu
86034 POITIERS Cedex - France

Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
webmaster@univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique :

Dernière mise à jour : 15 janvier 2018

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)