Chardon

Un chardon au naturel

Périodes : 1460, 1470, 1480, 1490, 1500

Aire géographique : France

Personnage : Louis Ier de Bourbon-Montpensier

Famille : Bourbon-Montpensier

Devise : chardon

1Un chardon

2Cette devise se retrouve dans le décor préservé de la Sainte-Chapelle d’Aigueperse où, sur la rosace de la façade quelques chardons sont encore visibles1. La présence du chardon dans l’emblématique de Louis de Montpensier conduirait à rattacher cette devise à ses parents Jean Ier de Bourbon et Marie de Berry et non à son frère Charles comme nous l’avons proposé. Il faut toutefois souligner que la chardon fait alors partie du vocabulaire symbolique religieux par référence au Cantique des Cantique où la Vierge est comparée au lys au milieu des épines, le chardon, et le chardon argenté en particulier, est devenu, avec le lys, un symbole marial2. On suppose aussi un sens courtois au chardon par un jeu de mot assez léger : cher don = chardon.

Bibliographie

HABLOT L., « La ceinture ESPERANCE et les devises des Bourbon », dans Espérance : le mécénat religieux des ducs de Bourbon à la fin du Moyen Age, PERROT F. dir., Souvigny, 2001, p. 91-103.

Vissière L., « Capitale malgré elle ? Aigueperse au temps des Bourbon-Montpensier (v. 1415-1505) », Actes du colloque de Moulins Le duché de Bourbon, Saint-Pourçain, 2001, p. 153-168.

Notes

1  L’iconographie de ces verrières disparues n’est connue que par J.-B. Bouillet et F. Bérillon, qui ne citent pas leurs sources. D’après eux, la plupart des vitraux auraient disparu à la Révolution, mais c’est François Ier qui, après la trahison du connétable, aurait fait détruire les vitraux héraldiques (J.-B. Bouillet, Tablettes historiques d’Auvergne, Clermont-Ferrand, 1840-1847, 8 vol., t. III, p. 51 ; F. Bérillon, Une halte en Auvergne. Aigueperse et ses environs, Aigueperse, 1900, p. 52). En tout cas, François de Guilhermy, lors de sa visite d’Aigueperse, écrivit : “Ce qui reste de verres de couleur ne mérite pas même une mention” (Paris, BNF, Nouv. Acq. fr. 6094, fol. 47 v°). La rosace aux chardons fut restaurée par Gaudin dans l’entre-deux-guerres. Cité dans Vissière L., « Capitale malgré elle ? Aigueperse au temps des Bourbon-Montpensier (v. 1415-1505) », Actes du colloque de Moulins Le duché de Bourbon, Saint-Pourçain, 2001, p. 153-168

2  FREEMAN M. B., La chasse à la Licorne, Lausanne, 1983, p. 151.

Pour citer cet article

(2013). "Chardon ". Devise - CESCM - Les familles | Maison de Bourbon-Montpensier | Louis Ier de Bourbon-Montpensier.

[En ligne] Publié en ligne le 19 novembre 2013.

URL : http://base-devise.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1693

Consulté le 19/08/2019.


Louis Ier de Bourbon-Montpensier

  • Nom : Louis Ier de Bourbon-Montpensier
  • Dates : †1486
  • Fonction : comte de Montpensier, dauphin d’Auvergne en 1428
  • Père : Jean Ier, duc de Bourbon
  • Mère : Marie de Berry, comtesse de Montpensier
  • Épouse : Epouse 1) en 1428, Jeanne (1412 †1436), fille de Béraud III, comte de Clermont ; 2) en 1443, Gabrielle, fille de Bertrand VI de La Tour d’Auvergne, comte d’Auvergne et de Boulogne.
  • Enfants : Gilbert (1443 †1496), comte de Montpensier et roi de Naples ; Jean (1445 †1485) ; Gabrielle (1447 †1516), épouse Louis II de la Trémoille, vicomte de Thouars ; Charlotte (1449 †1478), épouse Wolfart van Borsselen, comte de Grandpré
  • Armoirie : Comme comte de Montpensier avant 1428 : de Bourbon (d’azur à trois fleurs de lis d’or chargé d’une bande de gueules brochant), la bande engrêlée ; comme dauphin d’Auvergne après 1428, de Bourbon à la bande chargée d’un compon d’or au dauphin pâmé d’azur (Dauphiné d’Auvergne) ; cimier : une fleur de lis carrée


Contacts

Université de Poitiers
15, rue de l'Hôtel Dieu
86034 POITIERS Cedex - France

Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
webmaster@univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique :

Dernière mise à jour : 15 janvier 2018

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)