Vous êtes ici : Accueil > Les familles > Maison Visconti > Blanche Marie Viscon... > montagne avec trois...

montagne avec trois joubarbes (tre semprevivi)

une montagne rocheuse avec trois joubarbes (tre semprevivi), accompagnée du mot MIT ZEIT et, parfois, du chiffre B M ou BI MA

Période : 1460

Aires géographiques : Italie, Milan

Personnage : Blanche Marie Visconti ; Bianca Maria Visconti

Famille : Visconti

Devise : montagne avec trois joubarbes (tre semprevivi)

Monogramme : B M ou BI MA

Mot emblématique : MIT ZEIT

1Une montagne rocheuse avec trois joubarbes (tre semprevivi), accompagnée du mot MIT ZEIT et, parfois, du chiffre B M ou BI MA.

2(avant 1465-1468†)

Devise des tre semprevivi et chiffre de Blanche Marie Visconti, Milan, Loge des Osii, 1466-1468 (cliché : Matteo Ferrari).

3Blanche Marie utilise cette devise, associée à celle de la colombe, sur son sceau de 14651. Cette date représente donc un terminus ante quem pour son adoption de la part de la duchesse de Milan. Elle aurait repris cette devise de celle porté par son mari, François Ier Sforza, qui est censé l’avoir introduite et l’avoir associée au mot allemand MIT ZEIT (avec le temps)2. La même devise, accompagnée du chiffre BM, initiales de Blanche Marie, apparaît sur la balustrade du petit balcon utilisé pour la lecture des ordonnances et situé au centre de la Loge des Osii, en face de l’ancien Palais de la Commune de Milan (Broletto Nuovo). Utilisée par le magistrats communaux à partir du début du XIIIe siècle, la loge avait été reconstruite par Matteo Visconti, puis rénovée par Galéas Marie Sforza au début de sa seigneurie (1466-1468), comme le laisse supposer l’association de ses armes et devises à celles de sa mère3. L’emblématique monumentale transmettait ainsi l’image du pouvoir partagé entre mère et fils, qui aurait duré jusqu’en janvier 1468, lorsque Galéas Marie éloigna sa mère du gouvernement (elle mourut quelques mois plus tard)4. La devise des trois joubarbes, associée soit au nom de Blanche soit à celui de son fils, est d’ailleurs représentée des deux cotés de l’armoirie ducale sur un relief commémoratif de la construction d’une forteresse, daté des premières années du gouvernement de Galéas Marie5.

Bibliographie

LUBKIN G.P., A Renaissance Court. Milan under Galeazzo Maria Sforza, Berkeley-Los Angeles-London, 1994.

DOUET D’ARCQ L.C., Collection de sceaux, t. 3, Paris, 1868.

MEZZANOTTE G., Milano nell’arte e nella storia, Milan 1948.

BASCAPE G.C., DAL PIAZZO M., Insegne e simboli : araldica pubblica privata medievale e moderna, Roma 1983.

Lombardia gotica, Cassanelli R. dir., Milan, 2002.

Notes

1  Voir DOUET D’ARCQ L.C., Collection de sceaux, t. 3, Paris, 1868, p. 503, n° 11712, qui interprète cependant les joubarbes représentées aux cotés de l’armoirie comme des châteaux

2  MASPOLI C., « Stemmi e imprese dei Visconti », Stemmario Trivulziano, éd. par id., Milan, 2000, p. 27-44, à p. 38.

3  MEZZANOTTE G., Milano nell’arte e nella storia, Milan 1948; Lombardia gotica, Cassanelli dir., Milan, 2002, p. 232.

4  LUBKIN G.P., A Renaissance Court. Milan under Galeazzo Maria Sforza, Berkeley-Los Angeles-London, 1994, p. 28-64.

5  Le relief est publié par BASCAPE G.C., DAL PIAZZO M., Insegne e simboli : araldica pubblica privata medievale e moderna, Roma 1983, p. 146, mais sans indications sur son emplacement.

Pour citer cet article

Matteo Ferrari (2016). "Montagne avec trois joubarbes (tre semprevivi)". Devise - CESCM - Les familles | Blanche Marie Visconti | Maison Visconti.

[En ligne] Publié en ligne le 24 mars 2016.

URL : http://base-devise.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=2224

Consulté le 20/05/2019.


Bonifacio Bembo, Blanche Marie Visconti, Milan, Pinacoteca di Brera.

Blanche Marie Visconti

  • Nom : Blanche Marie Visconti ; Bianca Maria Visconti
  • Dates : 1425 †1468
  • Fonction : duchesse de Milan de 1450 à 1466
  • Père : Philippe Marie Visconti (1392 †1447)
  • Mère : Agnese del Maino (début du XVe siècle †1465)
  • Épouse : Francesco Sforza (1401 †1466), duc de Milan
  • Enfants : Galéas Marie (1444 †1476), duc de Milan à partir de 1466 ; Ippolita Maria (1445 †1488), épouse d’Alphonse d’Aragon, duchesse de Calabre ; Philippe Marie (1449 †1492), comte de Corse et de Pavie ; Sforza Maria (1451 †1479), duc de Bari ; Ludovic Marie, dit le More (1452 †1508), duc de Bari à partir de 1479 et de Milan de 1494 à 1499 ; Ascanio Maria (1455 †1505), évêque de Pavie ; Elisabetta Maria (1456 †1472), épouse de Guillaume VIII Paléologue, marquise du Montferrat ; Ottaviano Maria (1458 †1477), comte de Lugano
  • Armoirie : d’argent à une guivre ondoyante en pal d’azur, engloutissant un enfant de carnation, posé en fasce, les bras étendus, accompagnée du chiffre BM (Bianca Maria)


Contacts

Université de Poitiers
15, rue de l'Hôtel Dieu
86034 POITIERS Cedex - France

Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
webmaster@univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique :

Dernière mise à jour : 15 janvier 2018

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)